Franco Fagioli : Haendel - Vivaldi

Culturelle ,  Distractions et loisirs ,  Concert ,  Opéra ,  Théâtre ,  Art lyrique à Versailles
dr
  • Il y a dans l'histoire de l'opéra baroque des "moments charnières", qui décident des styles musicaux des plus grands compositeurs. Autour de 1730, Vivaldi à Venise et Haendel à Londres vont jouer leur va-tout grâce à des chanteurs stars, les castrats.

    Directeur du Teatro Sant Angelo, Vivaldi voit le style napolitain envahir Venise avec des airs à vocalises éblouissantes, et doit réagir : deux de ses chefs-d'œuvre vont alors recourir à des castrats chargés d'emporter l'adhésion du public. Pour son Orlando Furioso créé en 1727, les rôles majeurs de Ruggiero et Medoro sont dévolus à deux castrats et le succès est retentissant, comme celui qui, en 1733, voit le jeune castrat Mariano Nicolini, dit "Marianino", chanter dans L'Olimpiade le rôle secondaire d'Aminta retaillé pour lui, avec des arias d'une exceptionnelle virtuosité.

    Au même moment à Londres, Haendel doit subir le choc de l'arrivée d'une concurrence redoutable : le compositeur napolitain Nicola Porpora devient son rival, et appelle à ses côtés le castrat le plus réputé d'Europe : Farinelli arrive ainsi à Londres en 1734, et devient la coqueluche du public. La réaction de Haendel ne se fait pas attendre : dès 1735, son Ariodante est une splendeur, dont le rôle-titre est dévolu au castrat Giovanni Carestini qui fait triompher la première saison de Haendel à Covent Garden !

    Qui mieux que Franco Fagioli pourrait faire revivre ces challenges incroyables dans lesquels Vivaldi et Haendel ont délibérément choisi de donner à des castrats la mission d'incarner leurs plus beaux opéras, en les dotant à la fois de mélodies somptueuses - qui ne pleure à "Scherza infida"? - et de vocalises redoutables ? Un feu d'artifice vocal...

    ♦ PROGRAMME
    Antonio Vivaldi (1678-1741)
    Cantate Cessate o mai cessate RV 684
    « Mentre dormi », air extrait de L’Olimpiade
    « Nel profondo cieco mondo », air extrait de Orlando Furioso

    Georg Friedrich Haendel (1685-1759)
    « Scherza infida », air extrait de Ariodante
    « Dopo notte », air extrait de Ariodante
  • Langues parlées
    • Anglais
    • Français
Tarifs
Moyens de paiement
  • Carte de crédit
  • Espèces
  • Du 9 juin 2018 au 9 juin 2018
  • Tarif plein

    • A l'année - 3ème catégorie (Attention : Certaines places en catégorie 3 ont une visibilité partielle.) : 45€ / 2ème catégorie : 65€ / 1ère catégorie : 85€ / Prestige (champagne + programme offert) : 120€ / Prestige VIP (coupe de champagne + programme offert) : 140€ / Doges : 220€

    De 45 € à 220 €
  • Tarif réduit

    • A l'année - 3ème catégorie : 38€ (Attention : Certaines places en catégorie 3 ont une visibilité partielle) / 2ème catégorie : 55€ / 1ère catégorie : 72€ / Prestige (champagne + programme offert) : 105€ APPLICATION DU TARIF REDUIT POUR : - les moins de 26 ans, les porteurs de la carte Château de Versailles Spectacles - les porteurs du Passeport 2 jours du Château de Versailles (tarif disponible uniquement en réservant par téléphone au 01 30 83 78 89

    De 38 € à 105 €
Horaires
Horaires
  • Le 9 juin 2018 de 20:00 à 22:00
    * 2h entracte inclus
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Franco Fagioli : Haendel - Vivaldi :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Franco Fagioli : Haendel - Vivaldi, soyez le premier à en laisser un !